Unité 3

10 Échafaudages de l’Unité 3

Word Bank

Pour faire vos curations et discuter du contexte de votre sujet choisi, il vous faut certains éléments : le vocabulaire du cinema, la distinction imparfait/passé composé ( pour être capable d’expliquer dans des paragraphes cohérents l’histoire de votre sujet ) et l’usage de phrases composées, des conjonctions, et des mots de liaisons, d’enchainement, et de rapports.

Vocabulaire du cinema

Comme l’a dit Untel, le cinéma est comme une langue. Le discours c’est un film en particulier. Il est composé de scènes, de plans, de prises de vue. Le montage d’un film, c’est sa ‘grammaire’.

Regardons ce clip qui résument un vocabulaire de base du cinéma. Il est assez long donc il serait peut-être préférable de découper votre lecture en 5 ou 6 étapes.

N’oubliez pas de mettre les sous-titres et/ou de ralentir la bande sonore par moyen de la roue dentée.

Il faut aussi apprendre à analyser un film. Dans cette vidéo, on explique les parties fondamentales. Dans vos curations, vous n’allez pas tout analyser mais les premières parties sur le tournage et la réalisation du film sont bien importants à y insérer. Où elle parle du contexte, vous devriez en chercher seulement une partie du contexte culturel sur lequel vous allez insister.

Et pour finir, pourquoi fait-on une curation-analyse du cinéma ? Ce clip vous aidera à trouver la raison-d’être qui vous convient :

Pour résumer l’histoire d’un film, assez souvent on a recours au temps verbal du passé. Ce qui suit vous aidera à mieux manipuler le passé en vous offrant du travail sur les formes et surtout à l’usage des temps différents. Le cinéma est un outil excellent pour réfléchir au choix entre l’imparfait, le passé composé et le plus-que-parfait.

L’Imparfait et le Passé Composé

Les Formes

L’imparfait

La forme de l’imparfait est peut-être le plus simple de la langue :

  1. Chercher le présent du verbe au sujet NOUS ( nous parlons, nous finissons, nous vendons, nous faisons, nous voulons, nous avons ) sauf le verbe être( nous sommes ).
  2. Laisser tomber le -ONS final ( parl-, finiss-, vend-, fais-, voul-, av- ).
  3. Rajouter :
    • je — ais*
    • tu — ais*
    • il/elle/on — ait*
    • nous — ions
    • vous — iez
    • ils/elles — aient*

( *ces 4 formes ont tous la même prononciation ! Facile, non ? )

Pour les verbes qui changent d’orthographe tels que commencer ( commence, commençons ) et manger ( mange, mangeons ), on suit la règle phonétique qui provoque le changement orthographique : nous commençons donc je commençais mais nous commencions; nous mangeons, donc je mangeais mais nous mangions.  Pour les verbes à deux racines, tels que vouloir – devoir – boire, on suit la règle : nous voul-ons -> je voulais, nous voulions ; nous dev-ons -> je devais, nous devions ; nous buv-ons -> je buvais, nous buvions.

La racine de l’imparfait du verbe êtreest ét– donc : j’étais, tu étais, on était, nous étions, vous étiez, elles étaient.

Et le tout en vidéo :

Pour les pratiquer : https://francais.lingolia.com/en/grammar/tenses/imparfait/exercises

Le Passé Composé

Comme l’indique le nom, ce passé est composéde deux parties : un verbe auxiliaire ( êtreou avoir) et un participe passé ( tout comme la forme -eden anglais, finish-ed, ou -en comme spok-en ).  Voici un tableau :

Infinitif être/avoir participe passé
manger j’ai mangé
finir tu as fini
vendre on a vendu
sortir nous sommes sortis ( + accord au sujet )
s’appeler vous vous êtes appelés ( + accord au pronom réfléchi ou réciproque )
se brosser les dents elles se sont brossé les dents ( – accord car le COD le suit)

C’est le sens du passé composé qui diffère parfois de l’anglais. Tout comme le présent d’un verbe, par exemple « je mange » veut dire ” I eat“, ” I am eating“, “I do eat“, “Ihave been eating( + depuis )”, le passé composé d’un verbe par exemple, « j’ai mangé » peut exprimer : “I ate“, “I did eat“, ou “I have eaten” dans son contexte.

Voici des exercices : https://francais.lingolia.com/en/grammar/tenses/le-passe-compose/exercises

Le Passé composé v. l’imparfait

Le plus grand problème chez les étudiants du français langue étrangère, c’est le choix entre l’imparfait et le passé composé. On va apprendre à choisir d’après ces vidéos de la Professeure E. Kissling de l’Université de Richmond. Bien qu’il s’agisse de l’espagnol et que tous les exemples soient en espagnol, la distinction tient. Cette façon d’apprendre à manier la distinction paraît plus efficace que d’autres approches.

Point de vue de l’aspect – https://youtu.be/AzWY8cVqpIg

Points de vue accomplis v. inaccomplis des émotions – https://youtu.be/eqFgH8fXF4o

Points de vue accomplis v. inaccomplis et le problème de traduction  – https://youtu.be/dkJT9GSr3Vo

Points de vue des description, du fond, du temps ( météo ), et des événements répétés – https://youtu.be/RqsqX2ax9cM

Points de vue accomplis v. inaccomplis des états d’esprit  – https://youtu.be/zoG0B3cIrtY

La phrase verbale importe – https://youtu.be/eKPYhq01BEU

Les adverbes et d’autres règles des manuels – https://youtu.be/NfgB9-7euqY

Et voici la distinction en toute simplicité par Pierre et en français !

Et des exercices :

    1.  https://fr.tsedryk.ca/grammaire/imparfait/exercices/imp_vs_pc2.htm
    2. https://www.didierlatitudes.com/exercices/latitudes1/unite-11-latitudes1/se-situer-dans-le-temps-2/

Exprimer la certitude, l’incertitude (3)

Prononciation de l’imparfait et le passé composé

Les éléments phonatoires les plus importants pour distinguer le présent, l’imparfait et le passé composé surtout des verbes de la première conjugaison (-er comme parler ), ce sont les phonèmes /e/, / ə/ et /ɛ /.

Veuillez consulter ce site pour écouter et pratiquer les différences :

https://sites.google.com/a/xtec.cat/babafle/enseigner-la-prononciation/voyelles/-e-e-et/discriminationee

Puis celui-ci pour pratiquer l’écoute des sons :

https://www.lepointdufle.net/ressources_fle/present_imparfait_pc.htm#.UybdQYXDtDo

 

Le Plus-que-parfait

Le plus-que-parfait est le passé du passé : il s’agit d’un moyen de s’arrêter au beau milieu d’un récit pour rajouter une action, un état ou un événement qui avait déjà eu lieu avant l’action au passé composé ou l’état à l’imparfait. Voici une vidéo qui aide à l’expliquer :

 

Et puis, cette autre explication qui est très claire aussi :

Travaux pratiques

Pour pratiquer les formes et les usages du plus-que-parfait, essayez ces exercices interactifs :

 

Les mots et phrases de liaison

À votre niveau de français actuel, vous passez par la création des phrases individuelles vers un discours plus élaboré dans lequel vous tissez ces phrases ensemble dans un paragraphe cohérent. Pour ce faire, il vous faut des mots et phrases de liaison, comme d’abord, puis, ensuite, alors, enfin, &c. Mais attention à ceux qui exige des usages et formes spéciaux.

Par exemple : https://www.superprof.fr/ressources/francais/niv-college/4eme-francais/travail-indicateur-etude.html

En listes détaillées : https://is.muni.cz/el/1441/podzim2011/FJBP_JC1A/Mots_de_transition.pdf

Pour voir si vous comprenez leurs sens : https://www.bonjourdefrance.com/exercices/contenu/revision-des-rapports-logiques.html

et des exercices (organisateurs du discours ) : http://platea.pntic.mec.es/cvera/hotpot/articulateurs2c.htm/home/pressbooks/public_html/wp-content/uploads/

License

Share This Book

Feedback/Errata

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *