Présentation du cours FREN 202 du printemps 2019

Word Bank

Bonjour & Bienvenue


Vous voilà : vous êtes arrivés au seuil du niveau intermédiaire de la langue française.

Bravo !

Pour certains d’entre vous, c’est la fin d’une suite de cours obligatoires ; pour d’autres c’est le début de vos études linguistiques et culturelles avancées, visant un ‘major’ ou ‘minor’ en français.

Quelque soit votre cas particulier, vous êtes tous arrivés aux niveaux différents les uns des autres, avec des compétences et connaissances variées. C’est normal. On apprend différemment; on retient ses leçons d’après ses capacités et circonstances individuelles. Pour cette raison, c’est le moment de faire le bilan de ce que vous avez bien accumulé en français jusqu’ici et de constater votre niveau de compétences ( en anglais,  votre proficiency level ) .

En plus, c’est le moment de prendre en compte vos aptitudes, capacités et connaissances aussi bien que de projeter vos besoins, aspirations, visées futures, et intérêts en ce qui concerne cette langue à l’étude de laquelle vous avez déjà passé tant d’heures et d’énergie.

Le moyen de vous faire progresser dans cette belle langue en ce moment, donc, c’est de vous engager dans une exploration personnelle de l’état actuel de vos compétences et de vous aider à vous diriger sur la bonne voie linguistique et culturelle qui deviendra, espérons-le, éventuellement une pratique autonome.

Voici la raison d’être de la présente ressource éducative libre ( REL = OER en anglais) qui se déploie en cinq unités d’enseignement bien articulées  dont la première est préliminaire ( ainsi, elle s’appelle l’Unité 0 ). On appelle le présent manuel de classe « L’Atelier RÉEL » pour insister sur le rôle essentiel que vous, les étudiants, jouez au coeur de votre apprentissage. Le RÉEL est également un jeu de mots qui combine électronique ( ou extraordinaire ou excellent – à vous le choix ! ) à l’intérieur du REL de « Ressource Éducative Libre ». D’autant plus, tout cela résonne bien avec le slogan VCU de « Make it REAL! ».

Les buts se trouvent toujours en panneau vert comme celui ci-dessous. Il explique la disposition intégrale de l’atelier RÉEL de ce semestre  :

Buts d’apprentissage du cours entier

Unité 0 ( module préliminaire ) Auto-constatation des compétences, connaissances, et études linguistiques et culturelles de l’étudiant-usager par rapport à ses propres buts. Période de révisions. Certaines parties sont en anglais mais les tâches et travaux pratiques en classe seront, bien sûr, en français.
Unité 1 Étude du moi, en se posant les questions, « Qui suis-je ? » et « Comment dois-je me présenter ? »  Donc, il s’agit de réflexions sur les noms et pronoms, surtout la première personne du singulier,  les descriptions de soi et des autres donc les adjectifs, vos habitudes et tout ce qui vous identifie.
Unité 2 Dialogues et entretiens : comment toi et moi, nous nous connaissons et communiquons. Pour poser ces questions, on aborde l’interrogatif, les verbes pronominaux, les sondages, les entretiens, et les « trucs » des conversations.
Unité 3 Collaborations dans les contextes sociaux en ce qui concerne les usages du français pour améliorer le monde. Visons les explorations des questions les plus importantes de nos jours.
Unité 4 Retour au futur : votre avenir dans le monde francophone. Dans cette unité, cherchons à relier votre étude du français et des cultures francophones à votre vie professionnelle et civique éventuelle. Comment vos compétences linguistiques et culturelles vont-elles promouvoir votre carrière et votre disposition de vous engager dans le 21ème siècle mondialisé.
Dans chaque unité de deux à trois semaines de duration en cours, vous vous servirez de ce matériel RÉEL. Tout en suivant les indications de votre progrès en LinguaFolio, vous vous servirez d’autres ressources, comme des tâches de curation, des échanges tandem, des modules, et des liens à d’autres ressources REL, pour arriver en fin de semestre–si vous faites des efforts–à votre niveau désiré. Et, vous serez prêt et prête à poursuivre l’acquisition de cette belle langue dorénavant !
Venez donc :  franchissez le seuil qui vous permettra de vous ouvrir sur un français communicatif et très utile quelques soient vos projets futurs.

Exercices & Contrôles

Combien avez-vous compris ?

Ce petit quiz vous guidera à mieux comprendre et retenir les concepts les plus importants de cette introduction au cours.

  • Pas du tout Pas vraiment Oui et non Assez importantes Très importantes & intéressantes
  • Vrai Faux

Pour aller plus loin :

Pourquoi faire tout ce travail pour apprendre le français ?

Dans le monde actuel, être monolingue–c’est-à-dire une personne qui ne parle qu’une seule langue–ne suffit pas. Hors les États-Unis, la plupart du monde est au moins bilingue sinon plurilingue.  Plusieurs d’entre eux apprennent l’anglais. Vous pourriez vous demandez alors, pourquoi apprendre d’autres langues aux USA si tout le monde essaie d’apprendre l’anglais ? Vous êtes déjà plus fort en anglais que tous ces gens qui l’apprennent, n’est-ce pas ? Oui . . . mais . . . vous êtes sans doute plus fort en votre dialecte d’anglais, mais il n’y a pas seulement un seul anglais dans le monde. L’anglais se parle différemment en Angleterre, en Australie, en Afrique du  sud, en Inde, à la Jamaïque, même dans les régions américaines. En parlant une seconde langue, on devient plus fort dans les dialectes de sa propre langue. Néanmoins, la raison la plus forte de parler une autre langue, ce sont tous les atouts que le bilinguisme vous apportent : des compétences interculturelles, des approches multiples aux problèmes, la capacité de penser et agir de façon compliquée et multiple, une aptitude élévée en sciences et mathématiques, meilleurs scores aux tests comme les SAT ou GRE. Voici deux articles tirés des magazines français, Le Point et le Huffington Post ( édition française ) qui expliquent en français les points forts de l’apprentissage d’une langue étrangère :

Si vous préférez une lecture en anglais, cet article du New York Times (17 mars 2012) vous en expliquera d’autres : http://www.nytimes.com/2012/03/18/opinion/sunday/the-benefits-of-bilingualism.html. Et pour ceux d’entre nous qui apprennent une seconde langue à l’école, pas en famille ? Le grand organisme de l’apprentissage de langues aux USA, ACTFL, propose cette liste d’avantages aux bilingues :

( tiré de : https://www.actfl.org/advocacy/what-the-research-shows )

Pour ceux d’entre vous qui étudiez les sciences, voici une page du journal Nature qui explique l’importance du français dans le domaine scientifique : https://www.nature.com/naturejobs/science/articles/10.1038/nj0438.

Même si vous ne vous voyez pas en train de visiter ou travailler dans le monde, apprendre les langues vous permet de communiquer avec d’autres Américains !  Saviez-vous que l’anglais n’est pas la langue officielle des États-Unis ? C’est vrai. Regardez cette carte interactive pour voir où se parlent des langues autres que l’anglais  à l’intérieur de notre vaste pays.


Et, comment le faire ?

Enfin, voilà la bonne question : comment bien apprendre d’autres langues. Veuillez écouter ces jeunes gens qui parlent bien plusieurs langues :

http://www.wbur.org/hereandnow/2018/07/17/polyglots-language-learning-advice.

La jeune femme dans ce clip parle couramment huit ( 8 ) langues ! Elle vous offre ses conseils comment bien apprendre une langue étrangère. Comme elle le dit, la motivation est la clé.

Et voici un petit clip en français qui vous propose quelques conseils pour bien apprendre les langues étrangères :

Petit quiz de vocabulaire !

S’il vous plaît, passer ce petit quiz du vocabulaire dans cette section du texte.

Vocab Intro

Veuillez passer à la page suivante ou choisissez la direction du menu à gauche.

/home/pressbooks/public_html/wp-content/uploads/

License

Share This Book

Feedback/Errata

Comments are closed.